En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Le lycée humaniste,littéraire et artistique

LES SES à MONGAZON

Par ANNIE ELOTHMANI, publié le lundi 13 juin 2016 16:23 - Mis à jour le lundi 5 décembre 2016 12:06
  • Présentation générale de la filière ES

 

  1. Profil de l’élève
  • Un intérêt pour l’actualité politique, économique et sociale
  • Une aisance rédactionnelle
  • Des résultats satisfaisants dans les matières suivantes : SES, Français, Histoire-Géographie, Mathématiques et les langues.

 

2- Tableau récapitulatif des heures et coef

 

 

Seconde

Première ES

Terminale ES

Nombre d’heures / sem

  1.  
  1.  
  1.  

 

 

 

3-L’Epreuve au Baccalauréat

2 épreuves au choix : L’Epreuve composée ou la Dissertation

Coefficient 7 ou 9 (si spécialité en Sciences Sociales et Politiques ou en Economie Approfondie)

 

4-Choix des spécialités

Sciences Sociales et Politiques :

Cet enseignement de spécialisation doit permettre aux élèves de se familiariser avec les apports des sciences sociales et politiques à la réflexion informée et critique sur l'évolution de la vie politique contemporaine en France et en Europe. S'inscrivant dans le prolongement de l'enseignement de la classe de première et en complément avec le programme spécifique de la classe terminale, ce programme de spécialisation est basé principalement sur les acquis de la science politique.( source éducsol)

Economie Approfondie : Cet enseignement de spécialisation doit permettre aux élèves d'approfondir leur connaissance de l'analyse économique par l'étude de quelques grands enjeux contemporains qui correspondent à des mutations structurelles de l'économie mondiale (évolutions démographiques, transformations de l'État-providence, globalisation, stratégies d'entreprises). L'étude de ce programme est l'occasion de perfectionner la maîtrise des outils analytiques et des modes de raisonnement propres à la science économique.( source educsol)

 

 

5- Débouchés

  • L’université : des débouchés pour les bac ES

 

La moitié des bacs ES opte pour l’université, surtout en licences de droit, sciences économiques et sociales et administration économique et sociale. Les bacheliers ES se dirigent en nombre vers les études de droit, offrant des débouchés divers : notaire, magistrat, avocat, juriste…, mais également la possibilité de passer les concours de la fonction publique.

 Côté études d’économie, l’université propose deux filières, économie-gestion, plus spécialisée et tournée vers les mathématiques, et AES, pluridisciplinaire, dans la droite ligne du bac ES, la spécialisation venant peu à peu. Gestion, marketing, RH, banque-finance, comptabilité, mais aussi travail dans l’administration, les débouchés sont nombreux, d’où l’importance de se poser rapidement la question de son orientation.

Les bacs ES réussissent également en sciences humaines et sociales (SHS), en histoire, psychologie, sociologie, géographie, philosophie, requérant à la fois des qualités littéraires et scientifiques, acquises par les bac ES.

 Langues étrangères appliquées (LEA) et sciences et techniques des activités sportives (STAPS) séduisent également nos bacs ES, dans une moindre mesure.

 

  • Les DUT et BTS après un bac ES

12% des bacs ES se dirigent vers un IUT, 11% vers un BTS : les filières courtes restent prisées, un bon choix pour continuer à bénéficier d’un encadrement, de cours en petits groupes, souvent une première marche avant l’entrée à l’université ou dans une grande école.

Les DUT gestion des entreprises et administration (GEA) et techniques de commercialisation (TC) attirent 90% des ES admis en première année d’IUT (des filières sélectives…) Des formations très répandues, offrant donc de nombreuses places, et proposant des métiers attirants, liés au commerce, à la gestion, et au management des entreprises.

Les BTS management des unités commerciales (MUC), commerce international à référentiel européen et comptabilité et gestion des organisations ont le vent en poupe. Mais d’autres filières existent : notariat, relation client, ou économie sociale et familiale, tourisme et communication, assurance et banque, professions immobilières, là encore, les bacs ES ont l’embarras du choix !

  • Les classes prépas avec un bac ES

6,1% des bacs ES choisissent une classe préparatoire aux grandes écoles. La majorité (4,5%) en CPGE économique (4,5%), le reste (1,7%) en lettres. Les classes prépa économiques et commerciales (ECE) représentent un tremplin vers les grandes écoles de commerce, débouchés en finance, gestion, management, marketing…

Les prépas littéraires sont également accessibles, notamment celles en lettres et sciences sociales (B/L), mêlant histoire, maths, socio et éco, belle continuité avec le lycée. Une porte d’entrée vers de prestigieux concours : ENS, écoles de commerce ou de journalisme, instituts d’études politiques… Bien sûr, pour intégrer une prépa, il faudra suivre un rythme de travail intense et soutenu, et garder une motivation sans faille, mais rien d’insurmontable !

 

  • Les écoles accessibles après un bac ES

Certaines écoles sont accessibles directement en post-bac, un panel très large, commerce, communication, journalisme, paramédical, tourisme, mais aussi hôtellerie, métiers du livre… Chacun pourra trouver le domaine qui lui sied. Attention, sélection à l’entrée, il faudra s’accrocher pour être admis notamment dans les plus prestigieuses. Autre conseil : bien vérifier la certification du diplôme, certaines écoles, souvent onéreuses, n’étant pas reconnues !

Les Instituts d’Etudes Politiques, neuf en France, dont un à Lille, se révèlent également accessibles directement après le bac, avec là encore, un concours assez ardu, nécessitant solide culture générale et excellent niveau de langues. Mais à la sortie se profilent de prestigieux débouchés, extrêmement variés.

 

. Quels métiers après un bac ES ?

Les métiers accessibles après un bac ES sont très nombreux puisque le bac ES ouvre la porte à beaucoup de secteurs (le bac ES est un bac général). Avant de s’intéresser à un métier, il faut donc se pencher sur un secteur qui vous intéresse. Une fois le secteur déterminé, il vous sera facile d’y trouver les métiers qui le composent !

D’une manière générale, le bac ES offre des débouchés vers :

Les métiers de l’économie et la gestion, les métiers du droit, les métiers de la communication, de l’enseignement, de l’administration, du commerce, de la banque-finance… ( source L'étudiant.fr)

 

  • PFEG et SES, quelles différences ?

L’élève entrant en seconde doit choisir deux enseignements d’exploration dont le premier est nécessairement à Mongazon un enseignement de SES.

  • L’élève a également la possibilité de choisir la PFEG en deuxième enseignement d’exploration.

Quelles sont les différences entre ces deux enseignements. Y aurait-il deux économies ?

Non, en fait, le programme est similaire, seules l’approche et les méthodes d’apprentissage sont différentes.

Une approche différente : c’est-à-dire ?

  • En PFEG, l’approche est d’ordre économique et juridique/gestion pour aborder les relations entre les agents économiques : les entreprises, consommateurs (les ménages), l’État, les banques….pour découvrir la filière STG.
  • En SES, l’approche est d’ordre économique et sociologique pour mieux appréhender la société.

Des méthodes d’apprentissage différentes : mais encore ?

  • En PFEG, le programme est traité à partir de l’analyse de phénomènes concrets relevant de l’actualité économique, financière…
  • En SES, le programme est abordé à partir de questions de société.

PFEG OU SES : que choisir ?

Puisqu’il s’agit d’un enseignement d’exploration, de découverte, n’engageant aucunement le choix des études futures, il revient à l’élève de choisir l’enseignement qui l’attire le plus, celui pour lequel il se sent le plus intéressé, le plus motivé.

Voici un très bref résumé des objectifs de ces deux enseignements.

  • En PFEG, il s’agit d’aider l’élève à comprendre l’actualité et son environnement, de l’amener à s’interroger sur les grandes questions économiques et de mieux appréhender les nouvelles problématiques économiques, juridiques ou de gestion
  • En SES, les principaux objectifs sont de permettre à l’élève de comprendre le fonctionnement de l’économie et de la société dans laquelle il vit, d’acquérir quelques notions et raisonnements essentiels en économie et en sociologie.
Pièces jointes

À télécharger

 / 1