En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Mongaz actus

Prix Folio des lycéens de Mongazon.

Par NADINE MALHERBE, publié le mercredi 18 avril 2018 11:37 - Mis à jour le jeudi 19 avril 2018 14:20
danser.jpg
Les élèves de 2 E se sont investis dans la lecture de plusieurs romans des éditions Folio Gallimard. Echanges, partage, articles, dont celui de Carmen. Elle nous fait part son expérience de lectrice .

Danser, le nouveau best-seller d’’Astrid Eliard !

Agés seulement de treize ans, Chine, Delphine et Stéphane décident de tout quitter, amis, famille, etc. pour se consacrer à leur rêve, devenir étoile à l’opéra Garnier. Treize ans, cet âge où tout devient compliqué, où toutes sortes de questions hantent nos pensées. C’est donc seuls que ces trois rats de l’opéra devront faire face à cette difficile période qu’est l’adolescence. Arriveront-ils à atteindre le but ultime ? Sauront-ils faire de leurs angoisses une réelle force pour atteindre la perfection exigée ?

Le roman d’Astrid Eliard est un roman émouvant et poignant. Il a suscité une vraie réflexion sur le regard que je porte sur la vie. Ces trois parcours, à la fois similaires par la forme et si différents dans le fond, m’ont permis de prendre du recul sur de nombreux sujets, mes centres d’intérêts, mes passions, les relations familiales, l’amitié, l’amour… Toutes ces choses qui construisent mon quotidien, mais pour lesquelles cette lecture a été un déclic qui m’a permis d’en comprendre le sens et l' importance.

L’’auteur a fait renaître en moi les cicatrices d’une adolescence assez difficile, remplie de toutes ses joies, ses peines mais aussi de ses interrogations, de ses angoisses que l’on a tous vécues.

Au cours de cette histoire, on découvre trois personnalités, enfantines au début, puis gagnant en maturité. Cette maturité semble l’aboutissement d’un passé, d’une enfance, d’une histoire différente pour chacun d’eux mais troublée, remplie de failles, autant d’éléments qui ne sont que l’essence de la force quotidienne de nos jeunes héros.

Cette histoire est une réelle leçon de vie, c’est admirable d’observer de si jeunes personnes avec autant d’ambitions, de courage et de force, prêts à tout pour réaliser leur rêve.

Carmen, 2 E.